Mon étoile

Mon étoile
Ophélie

samedi 4 juin 2011

Une rencontre

La vie est étrange.  Hasard, coïncidence, destin ou intervention divine...je ne sais pas trop où me situer.  Est-ce que la vie nous envoie vraiment des signes, des réponses à ces questions qu'on lance à l'univers ? Est-ce que les réflexions dans le livre de "L'Alchimiste" de Paulo Coelho seraient exactes et que quand tu veux quelque chose, tout l'univers conspire à te permettre de réaliser ton désir ? (si ce n'est déjà fait, vous devez lire ce livre)

J'ai lancé une réflexion il y a deux jours sur le fait d'avoir peur d'oublier...et j'ai fais une étonnante rencontre hier au salon de coiffure.  Une charmante dame, une maman de cinq enfants dont deux sont décédés à 19 et 23 mois, mes sincères condoléances.  Cette dame n'a pas oublié ses enfants, même après plus de 40 ans.  Elle n'a pas oublié le nom des médecins ou leurs explications du diagnostic, elle n'a pas oublié les émotions ressenties...et j'oserais dire que ses enfants sont encore très présents dans sa vie, du moins dans son cœur.  Je ne connais pas cette dame.  Je ne lui ai parlé que quelques minutes.  On pouvait voir dans ses yeux tout l'amour qu'elle a pour ses enfants, derrière les quelques larmes résultant probablement des souvenirs qu'ont fait ressurgir l'histoire d'Ophélie.  Sans vouloir me réjouir de ses larmes, pour moi elles représentaient l'espoir, l'amour maternel et la preuve que tout ne s'arrête pas lorsque la mort survient, elles représentaient la réponse à mon inquiétude : je n’oublierai pas...
Ophélie, 3 semaines et moi
  Par contre, étant experte dans l'art de me poser des questions, ça ne s'arrête pas ici.  Nous qui désirons un autre enfant, un autre enfant en santé...est-ce que c'est un avertissement de la vie que d'être en présence d'une dame qui a perdu deux de ses enfants d'une maladie génétique?...ça y est !! je sais que je me pose trop de questions et que je fais des liens tordus...vite je dois me secouer un peu et revenir à l'essentiel...
...l'essentiel.
Ophélie à sa naissance, toute petite et délicate
Quelles étaient les chances que je rencontre cette dame, qu'elle apprenne notre histoire et que l'on discute.  Est-ce le fruit du hasard? une pure coïncidence? le destin? une intervention divine?...une manigance de ma coiffeuse? Peu importe ce que c'est, j'en suis bien heureuse.  Il me suffit de garder de cette rencontre l'ensemble des éléments qui me permettent de poursuivre mon chemin au jour le jour.  Je crois que nous croisons des gens sur notre route qui ont le pouvoir de nous faire cheminer, cette dame en fait parti.  

Une question primordiale demeure...comment est la coupe de cheveux de Jacob ? voici donc la réponse:
Jacob est très beau et il a adoré l'expérience, il voulait y retourner aujourd'hui...
...mais il avait un "léger" surplus d'énergie, on aurait surement eu de la difficulté à le maintenir assis sagement ;)

4 commentaires:

  1. Je te trouve très inspirante Stéphanie!

    Une fois à mon travail, j'ai demandé tout bonnement à une dame combien d'enfants elle avait. Elle me dit ma fille Unetelle qui a tel âge, mon fils Untel qui a tel âge (et là elle se met à pleurer) et un autre enfant qui est décédé à la naissance. Mon bébé aurait tel âge aujourd'hui et on oublie JAMAIS un enfant qu'on a mis au monde.

    Cette conversation m'avait beaucoup émue et je n'oublierai jamais cette dame-là!

    Continue d'écrire!

    Karine Banviille

    RépondreSupprimer
  2. De tout ce que j'ai lu de toi étant étudiante, si tu te souviens, je soulignais toujours ta belle capacité d'écrire... avec cette profondeur que je retrouve aujourd'hui... chaque fois que je te lie, je suis tellement touchée! Tu sais nous toucher droit au coeur... en étant rien de moins qu'une vraie battante !
    Je t'aime xxx Mylène

    RépondreSupprimer
  3. Vrai,vraim vrai l'oublie ne fera pas partie de ton futur. Après 24 ans ma Geneviève est encore présente, tout ce qui manque c'est l'interaction avec une belle jeune femme;je me console ses soeurs me font entrevoir les possibiltés et oui ca me manque.
    Pour la coupe de Jacob, c'est réussi et je crois que les dinausores s'expriment,je sens une certaine influence là-dedans. Bonne jourée Johanne

    RépondreSupprimer
  4. je vais me procurer ce livre sans faute. Je suis contente que tu puisses avoir des réponses à tes questions. Cette dame a su mettre un baume sur ton coeur et apaiser tes inquiétudes face à l'oubli dont tu as si peur...on ne peut pas oublier un enfant!

    RépondreSupprimer