Mon étoile

Mon étoile
Ophélie

dimanche 18 mars 2012

Bonheur et tristesse

Assise dans le salon, Jacob et Adam collés sur leur papa, je regarde ma famille...je pensais qu'une vague de bonheur m'envahirait, mais à cet instant la place vide d'Ophélie me semble immense.  Je voudrais tellement que nous soyons 5...à ce moment précis, je trouve difficile de regarder son urne.  Ophélie me manque, son absence me hante et son souvenir me trouble. 
Mes " hommes"
Parfois je regarde Adam et je vois Ophélie...lorsqu'il fait ses sourires spontanés j'ai l'impression d'avoir cocotte dans les bras et qu'elle sourit de nouveau, puis je me sens coupable car j'ai peur de ne pas profiter suffisamment du sourire de Adam, mon esprit vagabondant vers sa grande sœur.  Mon esprit me joue des tours, je me surprend à faire avec Adam les mêmes petits gestes qu'avec Ophélie et l'espace d'un instant j'oublie qu'elle n'est plus...l'espace d'un instant c'est elle que je tiens dans mes bras.  Jamais Adam ne prendra la place d'Ophélie, je le sais et je le ressens, mais tout ceci arrive malgré moi et m'attriste.  J'aime Adam...j'ai peur de le perdre, j'ai peur qu'il ne soit que de passage, je guette sans le vouloir chaque petit geste, chaque regard, chaque réaction en me demandant si c'est "normal".  Je suis consciente que c'est une réaction logique...je sais qu'il est correct...mais le rationnel ne l'emporte pas toujours et la fatigue joue contre moi.
 
Adam (en bas à gauche) a le haut du visage de son frère et le bas du visage, les lèvres, de sa sœur (à droite)
Comment vous exprimer clairement ce que je ressens...cocotte me manque tellement.  Je vis une grande confusion dans mes émotions...tant de contradictions.  Je suis si heureuse d'avoir mon petit Adam dans mes bras et pourtant il m'est difficile de vivre pleinement cette joie, qui semble amplifier ma tristesse et mon deuil.  Je croyais qu'à l'arrivée de Adam mon deuil serait temporairement suspendu, allégé par ce grand bonheur...mais c'est l'inverse, comme si tout c'était activé soudainement...brusquement...intensément.  David, pour sa part, ressent une belle vague de bonheur qui le soulage de ses tristesses des dernières semaines.  Encore une fois notre couple s'équilibre bien...il est très aidant en cette période plus exigeante pour moi.  Période exigeante, mais tout de même heureuse...Adam est un bébé merveilleux.  Il a envahi nos cœurs à la vitesse de la lumière...nous sommes davantage conscients du trésor qui nous est donné, de la valeur de la vie...précieux Adam. 
Un bébé heureux...des parents comblés.

7 commentaires:

  1. Un nouveau bébé arrive souvent avec beaucoup d'émotions, sourtout pour maman... Prend le temps de prendre soin de toi.
    xx Sara
    En passant il est beau comme un coeur.

    RépondreSupprimer
  2. Bon courage stephanie, en effet je comprends ton boulversement et il a tout à fait sa place.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord avec Sara, prend le temps de penser à toi... pour pas que ton "blues" se prolonge...

    Je pense à toixxx
    Sonia

    RépondreSupprimer
  4. Félicitations pour non nouveau bébé.

    Je viens depuis longtemps te lire en cachette. Je fais mon coming out aujourd'hui et tiens à te dire à quel point j'admire ton courage de mettre en mots publiquement ton intérieur et tout ce que tu ressens.

    Merci de ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'écriture me fait du bien et m'aide à mieux me comprendre...et je me dit que si en plus ça peut aider une autre personne à mettre des mots sur ce qu'elle ressent alors tant mieux ! J'ai aussi remarqué, depuis que j'écris ce blog, que les gens autour de nous savent à quoi s'en tenir et que nous n'avons pas à répéter encore et encore...nous pouvons profiter du moment avec nos amis et nos proches sans toujours les mettre à jour sur notre "état" d'esprit.
      Merci de me lire...à chaque lecteur, j'ai l'impression que c'est une petite graine de vie semée par Ophélie :)

      Supprimer
  5. Bonjour Stéphanie,
    J'ai découvert ton blog tout par hasard hier via le blog de mamanbooh (tu avais écrit un commentaire). En voyant ta photo, j'ai cru te reconnaître et il me semble qu'on a déjà été moniteurs ensemble au camp papillon il y a de nombreuses années...Ton histoire me touche énormément et je t'offre mes sympathies pour le décès de ta cocotte. Tu sembles une maman merveilleuse pour tes enfants. Félicitations pour le beau petit garçon que tu viens de mettre au monde. Je vous souhaite du bonheur. Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Sophie. En effet j'étais Gazelle il y a plusieurs années, de très beaux souvenirs :)

      Supprimer