Mon étoile

Mon étoile
Ophélie

dimanche 22 juillet 2012

Dans ma valise j'apporte...Ophélie !

C'est l'été, il fait beau et vive les vacances !  J'ai des envies d'aventures et de voyages, aahhh si mon portefeuille était à la hauteur de mes rêves...mais s'il fallait toujours attendre d'être riche, il n'y a pas grand monde qui sortirait de chez eux.  C'est donc sous la tente que l'on va s'évader en famille, dans des lieux un peu moins exotiques que pourrait l'être la Grèce ou la Chine.  Le Québec regorge de magnifiques petits endroits, et tant que je suis avec les gens que j'aime et que je n'ai pas de ménage a faire, ça sera le paradis !  J'ai besoin de changer d'air, de sortir de ma routine, de ma maison, de ma ville et de ma région...aérer ma tête et alléger mon cœur. 
Café glacé maison pour accompagner le pliage de linge...vivement des vacances pour la femme au foyer !!
La Gaspésie natale de David occupera la première partie des vacances...et on se réserve une destination bien spéciale pour clôturer le tout.  La fin des vacances coïncide avec la fête d'Ophélie...hé oui elle aurait eu 2 ans notre cocotte d'amour.  Dans le processus de deuil et d'adaptation à cette réalité, il n'est pas toujours facile de trouver la juste place à accorder dans le quotidien à la personne décédée.  Ophélie fait partie de notre vie, on en parle quotidiennement, mais la vie continue d'avancer et on ne peut pas demeurer dans le passé...on doit trouver le moyen de la mettre dans nos bagages et poursuivre notre chemin.  On a aussi le désir que Jacob se souvienne de sa petite sœur et que Adam connaisse, à travers nous, la vie de sa grande sœur dans les étoiles.  La fête d'Ophélie va toujours demeurer un événement marquant pour nous et on s'est dit qu'il serait agréable et important de la souligner d'une façon bien spéciale...peut-être même instaurer une tradition annuelle, qui sait ?.  Nous irons donc souffler ses chandelles sous le ciel étoilé du mont Mégantic.  C'est l'endroit par excellence pour l'observation des étoiles...pour avoir l'impression de presque pouvoir les toucher...les bercer.  Un moment que j'espère et appréhende tout à la fois.
Ophélie lors de sa fête de 1 an
Au quotidien...câlin matinal...ils ne se doutent pas du petit pincement dans mon cœur à les voir jouer ainsi avec le toutou d'Ophélie...tous les 3 ensembles.
Pour le moment on se prépare, on a monté la tente dans la cours pour vérifier que tout y est et pour expliquer à Jacob ce qu'est le camping (il a retenu la partie avec les guimauves je crois)...j'ai tellement hâte...j'adore l'odeur du camping, c'est relaxant (du moins ça l'était sans les enfants)­.  On va aller respirer la mer et le grand air, on va aller courir sur la plage et sous les arbres...on va aller s'amuser, yahouuu !  On part donc à l'aventure, du bord de mer jusqu'aux étoiles, cocotte bien au chaud dans la pochette de notre cœur...à la revoyure !

Ça c'est le sourire coquin qui me fait douter de la nature relaxante du camping avec les enfants !
Adam semble aimer la tente...mais je dois avouer que le "repos" de Jacob a duré le temps de cette photo, il préférait courir et sauter sur les matelas !
Ça c'est un câlin !!!...pas pratique avec les lunettes, mais je ne m'en passerais pas.  Ça ne paye peut-être pas de voyages exotiques, mais ça vaut plus que toute les richesses du monde!

dimanche 15 juillet 2012

Simplement câlin

Une grosse ennuie ce soir...je lui ferais un doux câlin...tout simplement...un seul petit câlin, que je ferais durer pour l'éternité.    Voilà...tout est dit.  Bonne nuit.

Bonne nuit ma toute belle...maman t'embrasse tendrement.  Je t'aime.

jeudi 5 juillet 2012

À vos marques...prêts...sourirez!

Il y a des soirs où tout s'embrouille subitement...sans raison apparente...alors que tout allait si bien, que j'étais si contente de ressentir si intensément le bonheur...tout s'écroule...tout est noir et trop rapide.  Je râle pour tout et pour rien...je voudrais disparaitre l'espace d'un instant...me blottir au creux de mon lit et hurler ma peine à la lune.  Je voudrais reprendre contrôle de mes actions...je voudrais me faire taire, m'arrêter et me prendre dans mes bras pour que se déverse enfin toutes les larmes de mon être.  Angoisse et grande tristesse s'emparent de moi et forment un nœud au creux dans ma poitrine...mes épaules et ma nuque se contractent dans une douleur lancinante...ma tête s'enflamme dans une tourmente incompréhensible...rien ne va plus et je déverse maladroitement mes états d'âme...transformant ainsi mon angoisse en regret...puis en tristesse...et soudain une éclaircie, mais il est trop tard.  

Extrait de la trame sonore du diaporama d'Ophélie...s'écoute merveilleusement bien lors des moments tristes de la vie...et quand le soleil revient.

Je suis humaine.  C'est la force et le privilège que nous avons de pouvoir vivre ainsi diverses émotions, et il nous appartient d'apprendre à les canaliser...à les transformer en une seule grande et noble émotion : l'Amour.  C'est ce que je crois.  Je suis encore loin d'y arriver en tout temps...je m'entraîne.  Je tourne mon regard à l'intérieur de moi et je me concentre sur le positif...sur ce qui me fait chaud au cœur...sur la joie...sur la beauté du monde...sur le rire de mes enfants...sur une caresse de David...et je respire profondément pour que ces sensations prennent le dessus sur tout le reste, influençant sur leur passage tout ce qui brûle mon cœur et mon corps. 

Le rire d'un enfant...précieux !!!
video
J'imagine qu'avec un peu de pratique et de patience je pourrai prévenir les débordements...je pourrai alors réussir à voir la beauté en chaque chose, à ressentir le bon chez chaque individu, même dans les pires moments.  Je voudrais arriver à ne ressentir que la joie et l'amour...vivre de passion et de rire !...et pourquoi pas ?!  Ne dit-on pas qu'un sourire est contagieux...alors si je souris à un inconnu croisé sur la route, et que celui-ci fait de même à son voisin, et que ce dernier souri à son épicier qui le rendra au prochain client...alors le monde sera en train de changer et l'amour prendra le dessus.  Et de sourire en sourire on devrait bâtir ensemble un environnement plutôt agréable pour nos enfants et nous mêmes.  Qu'en pensez-vous ?  Non je n'ai pas perdu la tête...la vie est tellement précieuse, j'ai seulement envie de la célébrer dans la joie au lieu de perdre de l'énergie dans le négatif.  Vous embarquez dans mon utopie?  

Alors je commence une nouvelle chaîne de sourire...qui recevra le vôtre ?

dimanche 1 juillet 2012

Une journée mère-fils...et fille

Belle journée ensoleillée en tête à tête avec mes fils...David passait la journée à aider une amie dans sa nouvelle maison alors j'ai pris mon courage d'une main et mon sourire de l'autre et hop on est allé à l'Exporail.  Jacob gambadant à mes côtés et Adam dormant dans le porte-bébé, j'ai vraiment passé une belle journée...évidemment un autre endroit plein de souvenirs, j'ai pensé à ma cocotte d'amour à quelques reprises, pour ne pas dire presque toute la journée...et c'était correct, j'arrivais à profiter du bonheur présent avec des souvenirs plein la tête et le cœur.  Certaines journées sont plus difficiles...mais c'est tellement plus agréable de parler des belles journées, des petits défis relevés avec succès, des nouveaux amis rencontrés dans un wagon, des sourires mutuels échangés dans un tramway, et de tous ces petits riens qui ont alimentés notre bonheur du jour.  On a même trouvé le moyen de travailler la prononciation des "rrrrrr" (garrrre, trrrrain à vapeurrrrrr, trrrrramway) et de reconnaitre les chiffres et les lettres sur les wagons...et c'était "vraiment cool" selon les dires de Jacob ! 
video
video
Sur la route de campagne qui me ramenait à la maison, mes deux cocos qui dormait à l'arrière au son de la musique classique (une valeur sure pour faire dormir Jacob en voiture, mais cette fois j'avais syntonisé un poste de radio que j'écoute rarement, car le poste classique habituel ne me plaisait pas vraiment avec ses airs d’opéra que je n'arrive pas à apprécier)...alors voila qu'il m'est arrivé une chose étrange...un moment de joie et de réconfort.  Je roulais paisiblement en regardant la beauté de la nature (et la route, ne t'en fais pas maman), les champs étaient éclairés d'une magnifique lumière qui perçait les nuages moelleux...un éclairage un peu irréel tout droit sorti d'une photographie que l'on croirait retouchée.  Je me suis alors sentie bien...et je me suis rendue compte que ce n'était pas de la musique classique qui jouait, mais une douce voix qui chantait...une toute petite voix qui parlait de souvenirs.  Une toute petite voix qui aurait pu être celle d'Ophélie me chuchotant à l'oreille les paroles de cette chanson...j'ai eu l'impression que le temps s'arrêtait...je me suis sentie bien...moment d'extase...
Je me suis arrêté un peu plus loin pour prendre une photo rapide...malheureusement je n'ai pas réussi à capter la beauté de la lumière présente...une prochaine fois.
Cette chanson était celle d'Ingrid St-Pierre...je ne connaissais pas...la première chose que j'ai fait en arrivant est évidement de faire une petite recherche sur internet.  Cette chanson douce s'adresse à sa grand-mère atteinte de la maladie d'Alzheimer...très touchant.  En lisant les paroles, j'ai été étonné de constater une curieuse déformation auditive...j'avais vraiment entendu à plus d'une reprise chanter "n'oublie pas maman" alors que les paroles exactes sont " n'oublie pas mon nom"...j'étais persuadé que cette chanson en était une écrite spécifiquement comme si un enfant décédé s'adressait à sa maman.  On entend ce qu'on a besoin d'entendre...au moment exact où on a besoin de l'entendre...et qu'on est prêt à l'écouter.
J'ignore si c'est l'âge qui déforme mon ouïe, si c'est Ophélie qui a filtré les sons ou si c'est mon subconscient qui a traité l'information selon ses propres besoins...mais ça a bien peu d'importance.  Ce qui est essentiel est ce sentiment intense de bien-être...comme si l'univers était un grand orchestre dont tous les instruments s'étaient accordés en même temps pour faire résonner la note parfaite l'espace d'un moment.  Un petit instant magique...une journée magnifique !